Morgan Tsvangirai, après son entretien avec Alassane Ouattara : « Je n’ai pas entendu parler de réfugiés ivoiriens au Zimbabwe »

Publié le par GUILLAUME DELLOH

 

Morgan Tsvangirai lors de sa rencontre avec Alassane Ouattara à Abidjan.
Morgan Tsvangirai lors de sa rencontre avec Alassane Ouattara à Abidjan.

Publié le vendredi 2 septembre 2011 | Nord-Sud - « Je suis très heureux de me retrouver à Abidjan dans des circonstances

différentes. La situation s’améliore dans le pays. Vous avez pu surmonter la crise post-électorale. Personnellement, je tiens à vous féliciter. Je suis convaincu que le monde entier a célébré la résolution de la crise ivoirienne. Je voudrais vous dire que le peuple zimbabwéen est solidaire du peuple ivoirien parce que nous avons connu les mêmes difficultés. J’espère que les pays de l’Union européenne et de la Sadec qui soutiennent le processus de paix au Zimbabwe nous aideront à poursuivre notre chemin en vue des prochaines élections. Des élections crédibles qui mettront définitivement fin à la crise zimbabwéenne. Le président Mougabé et moi-même sommes membres d’un gouvernement de coalition. J’espère que l’engagement que nous avons pris pour la résolution de la crise mettra fin à la situation que nous vivons. Pour que nous puissions reconstruire notre pays pour répondre aux préoccupations du peuple zimbabwéen. Le Zimbabwe n’est pas une île. Nous sommes sur le même continent. Et, nous avons des défis en tant que leaders africains pour la démocratie et le développement. (Après cette déclaration, interrogé sur la présence de réfugiés ivoiriens dans son pays, il a répondu ce qui suit) : Je n’ai pas entendu parler de réfugiés ivoiriens au Zimbabwe. Nous avons un certain nombre de réfugiés somaliens.»
Propos recueillis par B.K.I.

Publié dans Cote d'ivoire

Commenter cet article