Coup d'Etat manqué contre lui : Pourquoi Alpha Condé accuse-t-il le Sénégal et la Gambie ?

Publié le par GUILLAUME DELLOH

 

 

 

Coup d'Etat manqué contre lui : Pourquoi Alpha Condé accuse-t-il le Sénégal et la Gambie ?
DAKARACTU.COM  Suite au coup d'Etat manqué contre lui, le 19 juillet, le président guinéen pointe un doigt accusateur vers le Sénégal et la Gambie dans une interview donnée à Enquête et à Sud FM. 
A son vieil ami Mamadou Diop Decroix et au chef de la diplomatie sénégalaise, Madické Niang, Alpha Condé a dit que le Sénégal ne pouvait pas ignorer les différents va-et-vient entre Dakar et Banjul de Tibou Kamara, le tout-puissant secrétaire général de la présidence sous le régime de transition de Sékouba Konaté soupçonné d'être l'instigateur du putsch. A Mamadou Tangara, ministre gambien des Affaires étrangères qu'il a reçu le 6 septembre à Conakry, le numéro un guinéen a lancé : "Comme Tibou Kamara est marié à la soeur de la femme de Yaya Jammeh, celui-ci l'a armé pour venir me renverser. J'ai les preuves de ce que je dis."
Si le soutien de Banjul se fonde donc sur des liens de famille, le président guinéen explique, en privé, la complicité de Dakar par le fait que son homologue Abdoulaye Wade ne voulait pas de lui à la tête de la Guinée. Et qu'il a tout fait pour maintenir au pouvoir Moussa Dadis Camara, avec qui certains membres du pouvoir sénégalais avaient commencé à conclure des contrats juteux. Alpha Condé explique également que Wade a soutenu Cellou Dalein Diallo entre les deux tours de la présidentielle guinéenne et continue à le soutenir. Au point de l'accueillir régulièrement à Dakar et de lui avoir ouvert les antennes de la RTS, le jour de la cérémonie des cauris d'or, pour s'attaquer au pouvoir en place à Conakry. Il y a visiblement une part de fantasmes dans ces accusations. Même si cela ne signifie pas forcément que tout est faux. Dakaractu va y revenir.   

Publié dans Guinée

Commenter cet article