complicité dans le mensonge

Publié le par GUILLAUME DELLOH

Complicité dans le mensonge...origine de la situation mondiale actuelle ?

 

Pour qui observe la situation mondiale, que ce soit de façon focalisée ou non, il est difficile de ne pas voir aggravation et perte de contrôle dans la démesure. L'arrestation de Gbagbo, après l'intervention en Libye, illustre une détermination à placer ses "pions sur l'échiquier" poussée à un point tel qu'il n'y a plus de place pour le bon sens. Le déni de réalité est partout, l'emploi de la force et la désinformation grossiers.

 

J'ai parlé de "pions sur l'échiquier" comme j'ai, à de multiples reprises, pointé que les Rothschilds étaient derrière tous les coups tordus. Plus un coup est tordu et nécessite la mise en oeuvre d'une multitude de réseaux -comme pour l'arrestation de Laurent Gbagbo et de ses proches- plus on est sûr qu'il y a du rothschild derrière.

 

L'expression "pions sur l'échiquier est presque un code pour ceux qui cherchent des informations sur le sujet, et pour cause, c'est le titre d'un livre de l'Américain William Guy Carr (1895-1959) :

 

Carr-William-Guy-Des-pions-sur-l-echiquier Carr-William-Guy-Des-pions-sur-l-echiquier

 

dont je choisis de reproduire le début du chapitre 3 :

 

pions-sur-l-echiquier.pngLa conspiration mondiale, titre d'un autre ouvrage du même auteur, est un fait indéniable. Elle est cependant cachée derrière le rideau de fumée des multiples désinformateurs, et on sait par une rapide lecture sur l'histoire de cette famille, que sa stratégie, dès l'origine, a été d'avoir des agents dans les deux camps, quand il n'y en a que deux, sinon dans tous.

 

Une chose notable est cependant l'intérêt que de plus en plus de personnes lui portent dans le monde, à égale hauteur, semble-t-il avec le nombre de personnes qui questionnent le récit de la Shoah.

 

Un ouvrage écrit par Song Hongbin, un économiste chinois, il y a quatre ans, après un lent démarrage, est maintenant un best seller, traduit par "currency wars". Ce livre dénonce les Rothschilds sans détours, et de ce fait est immédiatement catalogué antisémite. On s'y serait attendus. L'article français le plus repris qui le présente annonce la couleur dans son titre "Enfin, les Chinois peuvent goûter à l'antisémitisme !"

 

On lui reproche de n'être que compilation, tout en concluant que son propos est de dire "Attention". Il semble en effet qu'il faille faire attention, mais la question se pose de savoir ce que peuvent les populations face à la folie de leurs dirigeants, ou à leur soumission à ceux sans lesquels ils ne peuvent tout bonnement pas être élus.

 

Je le notais au mois de juin, il est tout de même ahurissant qu'en 1996, à Paris, Amschel Rothschild soit mort à 41 ans dans sa chambre d'hôtel et que cette mort ait été classée en suicide, ce qui ne tient aucunement la route, sans qu'aucune enquête n'ait même été faite. Lui mort, David de Rothschild pouvait prendre la succession d'Evelyn.

 

Je reviens là-dessus parce que c'est un pointeur indéniable.

 

Ca s'est passé il y a quinze ans, et depuis les choses n'ont fait qu'empirer. Quand on regarde les peines qui ont été prononcées contre les personnes qui ont osé mettre en cause le récit de l'Holocauste, sur lequel la famille Rothschild exerce un véritable droit de garde, on ne peut que voir qu'il y a là un problème, à nouveau un pointeur...et le fait est que les éléments invalidants le récit établi-auquel-on-ne-doit-pas-toucher se multiplient, de même que le nombre de personnes qui cherchent et communiquent à ce sujet.

 

La question qui m'a menée à ce billet est "que peuvent les populations" sachant que la réaction des Ivoiriens à l'arrestation de Gbagbo est particulièrement manifeste, et les photos qu'ils postent inquiétantes. C'était prévisible. Pour certains, comme Charles Blé Goudé, c'était préparé.

 

Un blogueur a posté deux séries de photos impressionnantes que j'ai reprises :

 

Fernand Dindé : "TOUTES LES LARMES DE MON CORPS POUR MA COTE D'IVOIRE (1)"

 

Fernand Dindé : "TOUTES LES LARMES DE MON CORPS POUR MA COTE D'IVOIRE (2)"

 

Elles circulent sous différents titres, reprenant à leur façon plus dramatique le "Attention" dont on qualifie le livre de Song.

 

La dénonciation des Rothschilds et la mobilisation contre leurs abus sont un impératif. Comment va-t-on parvenir à les empêcher de nuire, c'est ce que j'ignore. Une chose par contre est certaine, qui est le grotesque de certains articles qui tentent de faire porter le débat sur "Gbagbo était aussi sanguinaire ou aussi sioniste que Ouattara" -ce que, soit dit en passant, j'aimerais bien voir démontré parce que je n'y crois aucunement-.

 

Le problème n'a jamais été là. Gbagbo a été élu, il y a toutes les preuves sur le site interwatch, et celui qui refuse le recomptage des voix, c'est Ouattara. Ceux qui le soutiennent dans ce refus, c'est la soit-disant "Communauté Internationale"...du style de celle qui n'a pas enquêté sur la mort d'Amschel Rothschild ? Qui est, en réalité derrière la Communauté Internationale, sinon cette famille et sa clique ?

 

Placer ses pions sur l'échiquier. Gbagbo n'est pas un pion.

 

Je me demande très réellement ce soir comment on va réussir au niveau mondial à dénouer/déjouer l'emprise rothschild, tout en étant certaine que sans cette détermination, ça ne peut que continuer à empirer.

 

Ce qui fait que ça a perduré jusque là est sans doute lié à la complicité des Juifs qui leur servent de socle, sans même réaliser qu'ils sont manipulés et que plus ça va, plus ils se disqualifient et s'isolent. La Shoah était une stratégie sordide, et si je ne connais pas de révisionnistes sérieux qui nient la réalité des décès, la question du nombre, de la cause de la mort, de la dramatisation et de l'exclusivité attribuée en termes de souffrance aux Juifs ont été nécessaires à ceux qui étaient déterminés à consolider continûment leur emprise sur le monde.

 

C'était un plan bien plus réel que le plan d'"extermination des Juifs" dont il ne reste aucune trace.

 

Le fait d'imposer Ouattara aux Ivoiriens est un autre plan. Y aura-t-il une loi pour empêcher toute réflexion sur ces massacres ?

 

massacre-duekoue.jpgA moins que les Ivoiriens ne souffrent le martyr sans rien demander d'autre que la reconnaissance de ce qu'ils subissent depuis 10 ans...au nom de la sacro-sainte "Communauté Internationale"...entendre des pantins de la clique Rothschild...

 

Il faudrait qu'une solidarité se tisse pour s'opposer de façon suffisamment ferme, exige un recomptage des voix...

Publié dans Cote d'ivoire

Commenter cet article