Alors qu’il croupit dans les geôles de Ouattara à Boundiali: Ouegnin fait Professeur titulaire par le Cames

Publié le par GUILLAUME DELLOH

Le 22 juillet 2011 par Notre voie - Georges Armand Ouegnin est désormais Professeur titulaire en urologie. Il a ainsi brillamment réussi au concours du Conseil

africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) où il a postulé avec 9 autres candidats ivoiriens qui ont d’ailleurs tous été admis à la suite de la 33ème session du CAMES qui s’est déroulée du 5 au 13 juillet dernier à Brazzaville au Congo. Cette information aurait pu passer inaperçue (car c’est d’ordinaire avec brio que les Ivoiriens réussissent à ce concours tant au niveau de l’agrégation que de la titularisation), si le Pr. Ouegnin n’était pas enfermé dans les geôles de Ouattara à Boundiali avec d’éminentes autres personnalités du monde universitaire (les professeurs Gilbert Marie Aké Ngbo et Kata Kéké) pour des motifs qui ne résistent à aucune analyse. Le Pr. Ouegnin est chirurgien-urologue et andrologue, président de la Société d’urologie de Côte d’Ivoire. Il a été le conseiller de plusieurs ministres sur la mise en place de l’Assurance maladie universelle (AMU) puis s’est vu confier ce portefeuille dans le dernier gouvernement du président Laurent Gbagbo avant son renversement par l’armée française. Il accède ainsi au plus haut grade de l’enseignement universitaire après celui de maître de conférences agrégé.
Les FRCI contrôlant un taxi-compteur.

 

Publié dans Cote d'ivoire

Commenter cet article