Aéroport international de Ouagadougou : Déjà envahi par les eaux avant la fin des travaux !

Publié le par GUILLAUME DELLOH

 

Le hall de l’aéroport international de Ouagadougou offre un spectacle désolant quand il pleut. Il en est de même pour le poste de contrôle de la douane situé juste à côté du tapis-bagages.

Les passagers du vol Ethiopian Airlines du 20 juillet dernier sont arrivés sous la pluie et ont dû regagner le hall de l’aéroport où l’eau coulait sur les carreaux comme dans un caniveau.

On se croirait partout sauf dans un aéroport. Le comble c’est que le hall de l’aéroport vient d’être refait. Le plafond suinte, l’eau tombe, des seaux y sont alignés pour récupérer l’eau, mais rien à faire.

Les passagers désabusés, les pieds dans l’eau, font leurs formalités, les uns secouant la tête, les autres complètement attristés, par ce constat. Cela fait tout simplement honte, surtout que la première impression d’un étranger par rapport à un pays se fait d’abord à l’arrivée.

Dommage que les passagers de ce mercredi pluvieux aient quitté l’enceinte de l’aéroport international de Ouagadougou avec cette mauvaise impression du pays des Hommes intègres.

L’autorité en charge de cette infrastructure doit absolument faire quelque chose, car cette situation est indigne d’un pays qui entend émerger.

 

Publié dans Burkina Faso

Commenter cet article